Blog Medfut logo
 
 

Sondage de la semaine : analyse - 3 octobre 2012 | Billets d'humeur   sondage   

0

Sondage de la semaine : faites-vous confiance aux

médicaments ?

Cette semaine, la question concernait les médicaments. Faites-vous confiance aux médicaments (ou plutôt ou groupes pharmaceutiques qui les mettent en vente sur base d’études pas toujours très évidentes – NDA). Pensez-vous que l’on en consomme trop. Bref, quelle est votre opinion sur ce sujet.

Sondage : les médicaments et vous ; abus ? surconsommation ? intoxication ?

Avant d’entrer directement dans le vif du sujet, sachez tout d’abord que pour vendre des médicaments, il faut qu’il y ait des consommateurs (je ne parle pas de patients !). En effet, le marketing des médicaments se rapproche parfois de très près du marketing lié à des biens de consommation courants ou même certains aliments.

Ensuite, pour de très (trop) nombreux patients, un médecin qui ne prescrit pas de médicament(s) est un mauvais médecin ! C’est bizarre mais c’est souvent le cas. Et ce n’est pas toujours le médecin qui est fautif dans la surconsommation/surprescription de médicaments mais également le patient qui demande/exige de recevoir certains médicaments.

Que nous dit en substance le sondage : tout simplement qu’ils sont trop prescrits (pour 46% d’entre vous) mais que certains peuvent toutefois être utiles (42%). Seuls 8% ont voté sur l’inutilité et 4% sur la dangerosité.

Tout comme près de la moitié des votants, un grand nombre d’individus, de médecins et d’autres spécialistes pensent la même chose : on consomme trop de médicaments et cette surconsommation a des répercussions sur les coûts de notre santé, notre économie mais également notre vie car cette consommation effrénée de médicaments n’est pas dépourvue d’effets secondaires comme vient justement de le montrer une étude américaine sur l’utilisation des benzodiazépines chez les personnes âgées.

Quels conseils faut-il adopter : faire attention aux médicaments, ce ne sont pas des substances anodines. Ils peuvent être dangereux. Mieux vaut prévenir que guérir et de très nombreuses maladies dites de civilisation (obésité, hypertension, mal au dos, etc), peuvent être en partie prises en charges par de simples modifications de notre mode de vie (activité physique, perte de poids, …).

Et si votre médecin conclue sa consultation sans vous prescrire de médicaments, ne commencez pas à l’engueuler ! C’est peut-être un bon médecin …

Erard le Beau de Hemricourt

Related Posts:

 

Erard le Beau de Hemricourt
Suivez-moi aussi sur santenews.eu

 

Laisser un commentaire

Commentez cet article

 

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur TwitterFil RSS